“Dans la comparaison se cache le reflet de notre plein potentiel. Il n’en tient qu’à nous de choisir la voie de l’amour de soi, de nous libérer de nos peurs et de passer à l’action afin de mettre notre unicité à l’avant plan. ” – Marie-Claire Gaboury

Depuis quelques temps, j’ai décidé de cesser de me comparer! Ouf! Voilà un défi de taille pour moi qui a une tendance à la comparaison depuis tellement longtemps. Je me suis dit si souvent: “Je ne suis pas assez ceci ou pas assez cela, monsieur ou madame X est tellement mieux que moi, plus chanceux(euse) que moi …” ou “Pourquoi cela ne m’arrive pas à moi!” J’avoue que cette attitude est exaspérante. C’est comme si tout était toujours mieux dans la cour du voisin!

Je me rends compte que la comparaison cache souvent un sentiment d’infériorité, de dévalorisation de soi, un manque d’estime et d’amour de soi. Ajoutons à cela les peurs qui bien souvent viennent nous empêcher d’avancer.

Pour se libérer de cette désagréable tendance à la comparaison, il faut tout d’abord devenir conscient de son existence dans notre vie. Ensuite, comme tout ne disparaîtra pas par magie, il faut prendre le temps de s’arrêter et commencer à s’observer, à s’intérioriser pour découvrir les émotions et les besoins qui se cachent derrière. En fait, développer un regard neuf sur la situation, prendre soin de ses émotions et de ses besoins, apprendre à aimer la personne authentique que l’on est, se connecter avec le centre de soi-même et déterminer les peurs qui nous empêchent de passer à l’action sont des clés vers la libération. Effectivement, c’est tout un programme mais si l’on accepte d’avancer à son rythme, pas à pas, tout est possible. La transformation se fera jour après jour pour finalement nous permettre de devenir une nouvelle version de nous-même améliorée, plus sereine et en accord avec sa vie.

À travers ce processus de libération de la comparaison, voici les outils que j’aime bien utiliser. Vous pourrez les essayer si le coeur vous en dit.

La gratitude: Elle me permet de faire le bilan jour après jour des belles choses dans ma vie. Lorsque je me rends compte que je suis en train de me comparer, je repense à cette liste que je me fais chaque jour et cela m’aide à transformer mon regard.

L’effet miroir: La plupart du temps, lorsque l’on se compare à quelqu’un d’autre et que l’on envie l’un de ses traits de personnalité, si l’on va voir au plus profond de soi, on se rend compte que c’est aussi une force que l’on possède mais qui dort en soi ou que l’on n’utilise pas de la bonne façon. Il n’en tient qu’à nous de passer à l’action et de mettre à l’avant plan cette force ou de l’utiliser différemment à son avantage et ce, à notre rythme évidemment.

-Voici la méditation de la bonté bienveillante qui m’aide beaucoup à désamorcer l’envie, la frustration ou toute autre émotion qui apparaît lorsqu’il m’arrive de me comparer. Elle me vient de Christine Michaud à travers son projet bonheur.

1-Vous prenez 3 grandes respirations. Vous pouvez fermer les yeux si vous le désirez.

2- Puis, vous laissez venir à votre esprit 4 personnes dans l’ordre où elles sont énumérées. Pour chacune, vous allez répéter, avec tout votre coeur, ces 4 phrases (à voix haute ou dans votre tête):

  1. Que tu sois heureux (heureuse).
  2. Que tu sois en bonne santé.
  3. Que tu te sentes en sécurité.
  4. Que tu sois paisible, à l’aise et prospère.

Les 4 personnes seront, dans cet ordre:

  1. Vous-même.
  2. La personne que vous aimez le plus au monde.
  3. Une personne neutre (voisin, collègue de travail, connaissance, etc)
  4. Une personne “difficile”… Quelqu’un que vous avez du mal à aimer ou avec qui vous avez tendance à vous comparer.

Dans le contexte d’une situation de comparaison, vous pourriez faire l’exercice en disant les 4 phrases pour vous-même et pour la personne avec laquelle vous vous comparez, tout simplement.

Pour ma part, en faisant cette méditation, il se passe quelque chose en moi qui fait jaillir de l’amour et qui désactive l’émotion négative.

L’objet représentatif de l’amour de soi. Vous pourriez choisir un objet comme un coeur par exemple que vous pourriez porter sur vous ou qui serait facilement à la vue pour vous rappeler chaque jour de vous aimer tel que vous êtes et que la personne la plus importante dans votre vie c’est VOUS.

Finalement, faites confiance à votre intuition et à vos ressources intérieures. Utilisez la comparaison comme un tremplin vers l’émergence de votre plein potentiel en permettant à l’amour de briller à travers vous. Après tout, vous méritez ce qu’il y a de mieux! Maintenant, passez à l’action!

Marie-Claire

4 Commentaires
  1. Maude Chouinard 4 ans Il y a

    Merci Marie-Claire pour ce bel article! Il m’a fait du bien! Tes trucs sont simples et puissants!
    Je crois bien que personne est à l’abri des pièges de la comparaison. Notre société nous bombarde messages de comparaison. Ça fait très mal parfois.
    J’ai passé par la même étape que toi et c’est un travail quotidien pour être conscient à quel point la comparaison et nos peurs peuvent nous ralentir, et peuvent nous à l’écart le bonheur d’être simplement soi.
    Maude ;o)

    • Marie-Claire Gaboury 4 ans Il y a

      Merci Maude pour ton beau commentaire. Je suis tout à fait d’accord avec toi. La libération de la comparaison est un travail au quotidien. Il faut apprendre à s’écouter, à s’observer et à s’aimer. C’est un processus qui fait tellement de bien au final. 🙂

  2. Couture Line 4 ans Il y a

    Merci pour cet excellent texte ça m’a touché énormément!!! bravo!

    • Marie-Claire Gaboury 4 ans Il y a

      Merci beaucoup Line. 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

INFOLETTRE

Pour connaître les prochaines activités et lire les articles de blogue, abonnez-vous à l'infolettre. Nous traiterons votre adresse courriel avec respect.
Courriel
Prénom

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?